View Single Post
Old 11-25-2009, 10:30 AM   #6
zelda_pinwheel
zeldinha zippy zeldissima
zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.zelda_pinwheel ought to be getting tired of karma fortunes by now.
 
zelda_pinwheel's Avatar
 
Posts: 27,828
Karma: 908606
Join Date: Dec 2007
Location: Paris, France
Device: eb1150 & is that a nook in her pocket, or she just happy to see you?
Quote:
Originally Posted by FlorenceArt View Post
Je suppose que c'est copié sur le modèle des livres papier : la bibliothèque achète un exemplaire et elle peut le prêter à une personne à la fois. Si elle veut prêter à plus de personnes, elle doit acheter plus d'exemplaires du livre.

Pour les e-books on pourrait imaginer d'autres systèmes, mais celui-ci a l'avantage d'être simple et compréhensible et de ne pas trop changer les habitudes et le "business model".
oui, je crois que c'est tout à fait ça, une question de "business model" et surtout de copyright (droits d'auteur) ; légalement, la bibliothèque n'a pas le droit de faire des copies illimitées (ni même une seule copie) des livres achetés, à moins que ces livres ne soient dans le domaine public (auquel cas on en fait ce qu'on veut). elle ne peut prêter que ce qu'elle a payé. c'est pour cette raison qu'elle doit imposer un modèle de "rareté artificielle" qui peut sembler absurde vue les possibilités technologiques du support numérique.
zelda_pinwheel is offline   Reply With Quote