View Single Post
Old 09-15-2009, 12:43 PM   #66
Grimaud
Guru
Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.Grimaud could sell banana peel slippers to a Deveel.
 
Grimaud's Avatar
 
Posts: 729
Karma: 3000
Join Date: May 2009
Device: PRS-505, PRS-600, PRS-650
The Deed of Paksenarrion

Résumé :
Paksenarrion (Paks pour les pressés ou ceux qui n'arrivent pas à retenir un nom comme le sien ) est la fille d'un fermier et, dans la grande tradition du genre, elle quitte le domicile familial parce qu'elle refuse de se marier avec un autre fermier, avec en tête des rêves de gloire et de bravoure. Mais loin d'être une tête brulée, elle ira s'engager dans une compagnie de mercenaires réputée et honorable. Et d'aventures en aventures, elle finira au centre des événements qui font le monde.
Sur la forme, cette trilogie est classique, il ne faut pas en attendre des révélations sur le sens de la vie, mais je doute qu'on lise un roman d'heroic fantasy pour répondre à ce genre de questions. Mais elle est bien construite : un personnage central auquel on s'attache et une trame solide, sans trop de temps morts.

Que demander de plus

Pour revenir rapidement sur le personnage, Paksenarrion a un coté naïf rafraîchissant comparée aux autres héroïnes dont j'ai suivi les pas ces derniers temps : un Deus Ex Machina dans sa vie (au bout de 1300 pages, c'était mérité ), globalement ce qui lui arrive à un sens. Elle aussi relativement asexuée au final, l'histoire aurait été assez similaire avec si elle avait été un homme (en dehors de deux ou trois passages dont l'évènement déclencheur, le mariage avorté).

Spoiler:
Je sais pas si le terme asexué est bon : elle n'échappe pas au viol « réglementaire », mais il est survolé, suggéré plus que décrit et il arrive au sein d'une séquence d'évènements - tous aussi détestables - qui le rend « logique ». Mais sortie de ce passage (et du passage avec le macho de service qui s'étonne que des femmes puissent être mercenaires quand la compagnie va à l'étranger) tout ce qui lui arrive est assez neutre et ça en fait aussi un livre bon enfant, qui peut finir entre les mains de pas mal de monde.


Bref, si vous voulez une aventure bien construite et en particulier si vous avez des souvenirs de parties de Dungeons & Dragons, ça vaut le coup de mettre 6$ pour la trilogie et en tout cas, aucune raison de ne pas lire le premier tome qui est disponible gratuitement. La trilogie est aussi disponible dans un pack mensuel mais j'ai rien trouvé qui me tentait.

Edit : ceci dit, au final, c'est hors sujet, c'est pas ce que je lis, c'est ce que je lisais

Last edited by Grimaud; 09-15-2009 at 12:48 PM.
Grimaud is offline   Reply With Quote