View Single Post
Old 03-15-2009, 01:21 PM   #19
markus_leicht
Connoisseur
markus_leicht is on a distinguished road
 
markus_leicht's Avatar
 
Posts: 59
Karma: 60
Join Date: Sep 2008
Location: Lyon
Device: Aucun
Je réponds en tant que libraire bouquiniste suivant l'évolution de l'ebook depuis 15 ans. (J'ai un ordinateur depuis 20 ans et j'ai publié mes premiers textes électroniques en 95/96, sur les CD Asc, édités par DP Tool Club).

À mon avis, la librairie de quartier est condamnée à moyen terme (si ce n'est à court terme). Je ne vois pas le client aller télécharger un livre sur une borne dans un magasin alors qu'il peut le faire de chez lui, ou de son lieu de travail, ou directement depuis son smartphone. Tout comme personne n'ira dans un magasin Virgin pour aller télécharger des mp3 qu'il est bien plus facile de récupérer sur le site internet du magasin.

Quant à ouvrir un site pour vendre en ligne, le marché est déjà bien squatté par quelques gros qui bouffent tous les petits. Les lecteurs préfèrent aller sur les sites d'Amazon, la Fnac, Alapage plutôt que sur ceux des petites librairies qui, il faut bien le reconnaître, n'ont pas les moyens, en personnel, pour gérer efficacement un site de vente et le rendre aussi attractif.

Quand on dit que la librairie doit s'adapter, ça ne veut pas nécessairement dire qu'elle doit se tourner vers le numérique. Aujourd’hui on voit de plus en plus arriver des livres objets, des livres gadgets (la mode est aux livres accompagnés d'un ustensile de cuisine ou, comble du ridicule, d'un paquet de farine).

Je pense que la librairie de demain n'aura plus rien à voir avec la librairie d'aujourd'hui. Je ne suis même pas sûr qu'elle vendra encore des livres. Mais elle restera un lieu où on s'intéressera au livre. Sous quelle forme ? Le premier qui trouvera la bonne réponse empochera sans doute le pactole.

Donc oui, la librairie de quartier, telle qu'elle existe maintenant, est condamnée. Mais elle renaîtra sous une nouvelle forme. Reste à savoir laquelle. (J'ai bien ma petite idée, mais j'aurai l'occasion d'y revenir ultérieurement).
markus_leicht is offline   Reply With Quote