View Single Post
Old 01-10-2012, 02:10 AM   #20
Zeypxi
Member
Zeypxi began at the beginning.
 
Posts: 23
Karma: 10
Join Date: Apr 2011
Device: none
Sure. Excerpt from Celine, Voyage au bout de la nuit

Quote:
À un certain moment, la grande lumière nous est revenue, nous étions arrivés devant un espace défriché, nous dûmes grimper encore, autre effort. L’éminence que nous atteignîmes couronnait l’infinie forêt, moutonnante de cimes jaunes et rouges et vertes, peuplant, pressurant monts et vallées, monstrueusement abondante comme le ciel et l’eau. L’homme dont nous cherchions l’habitation demeurait, me fit-on signe, encore un peu plus loin… dans un autre petit vallon. Il nous attendait là l’homme.
Entre deux grosses roches il s’était établi une sorte de cagna, à l’abri, me fit-il remarquer, des tornades de l’est, les plus mauvaises, les plus rageuses. Je voulus bien admettre que c’était un avantage, mais quant à la case elle-même, c’était sûrement à la dernière catégorie miteuse qu’elle appartenait, demeure presque théorique, effilochée de partout. Je m’attendais bien à quelque chose de ce genre-là en fait d’habitation, mais tout de même la réalité dépassait mes prévisions.
Je dus lui sembler tout à fait navré au copain car il m’interpella assez brusquement pour me faire sortir de mes réflexions. « Allez donc, vous serez moins mal encore ici qu’à la guerre ! Ici, après tout, on peut se débrouiller. On bouffe mal, c’est exact, et pour boire, c’est une vraie boue, mais on peut dormir tant qu’on veut… Pas de canons ici mon ami ! Pas de balles non plus ! En somme c’est une affaire ! » Il parlait un peu dans le même ton que l’Agent général mais des yeux pâles comme ceux d’Alcide, il avait.
Zeypxi is offline