View Single Post
Old 06-03-2011, 02:11 PM   #4
FlorenceArt
High Priestess
FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.
 
FlorenceArt's Avatar
 
Posts: 5,520
Karma: 2290913
Join Date: Jul 2008
Location: Montreuil sous bois, France
Device: iPad Air, iPhone 4S
Le Kindle est en effet un bon reader (je pense, ne l'ayant pas testé personnellement). Amazon a récemment lancé la vente de livres électroniques en allemand, on peut donc espérer que le français va suivre dans pas trop longtemps, mais combien de temps, je n'en ai aucune idée.

Attention aux questions de format et de DRM qui restent un véritable casse-tête. Le Kindle lit principalement le mobi (et le pdf mais c'est un format très peu pratique), dont le seul avantage est de permettre la fonctionnalité dictionnaire en standard. A priori le standard choisi par les éditeurs européens (et qui commence aussi à s'imposer outre-Atlantique) est l'ePub, non compatible avec le Kindle. (Et qui malheureusement n'inclut pas encore de format de dictionnaire.)

Ca ne veut pas dire qu'on ne puisse pas lire des livres achetés à la FNAC sur un Kindle, mais il faudra auparavant les déDRMiser (s'ils sont verrouillés) et les convertir au format mobi. Pas insurmontable mais pour enlever le DRM il vaut mieux comprendre l'anglais, les informations sont beaucoup plus facilement disponibles sur Internet je pense. Et ce sont des opérations assez techniques et fastidieuses, mais hélas si on veut garder la liberté d'acheter les livres qu'on veut, il est pratiquement obligatoire d'en passer par là.

Ceci dit je n'ai pas de bonne alternative à ce dilemme. En ce qui me concerne j'ai un Opus, qui peut lire les mobi ou les ePubs mais pas les deux à la fois, car il faut installer des firmwares différents. Pour l'instant je reste au format mobi, en partie à cause des dictionnaires, mais quand je déciderai de passer à l'ePub je pourrai le faire sans changer de reader.

Désolée, j'espère ne pas avoir obscurci le tableau, mais quand j'ai acheté un reader je n'étais pas du tout consciente de ces problèmes de DRM et de format, et la surprise a été plutôt désagréable, il me semble que c'est mieux de savoir avant.

Ah oui, précision, pour l'instant les seuls livres en français disponibles pour Kindle sont des livres du domaine public, mis en forme par des vendeurs de l'Amazon marketplace. Cela changera sûrement quand Amazon attaquera le marché français du livre électronique, mais encore une fois on ne sait pas quand ça arrivera.
FlorenceArt is offline   Reply With Quote