View Single Post
Old 02-28-2011, 07:55 AM   #59
roger64
Wizard
roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.roger64 ought to be getting tired of karma fortunes by now.
 
Posts: 1,409
Karma: 846401
Join Date: Jan 2009
Device: KoboGlo
Bonjour

Une sortie parrallèle PDF - EPUB est-elle nécessaire ?

Elle imposera une contrainte dans la conception des images. Il est logique de s’assurer d’abord qu’elle est nécessaire.

Cela me parait contestable pour les raisons suivantes.

Le PDF et l’EPUB ont des caractéristiques différentes.
Un document PDF est
- produit pour une dimension d’écran fixe :
- est prévu pour pouvoir être zoomé
Un EPUB est
- produit pour une dimension d’écran variable
- contrairement au texte qui peut afficher trois tailles (S,M,L) les images ne sont pas prévues pour être zoomées

Le choix d’une taille d’image commune risque de donner, suivant le poids des images, soit une image de qualité médiocre pour le PDF soit un affichage pas très fluide pour l’EPUB.

Si j’avais à produire un véritable livre illustré, il me semble que j’aurais tendance à utiliser deux jeux d’images.

Si elle est nécessaire, à quelles conditions?

Reprenons depuis le début : avec W2X, nous savons qu’il faut faire un choix entre les images réelles ou les images relatives provenant d’OpenOffice. C’est l’un ou l’autre.

Comme l’on veut mettre des pourcentages sur le fichier xhtml, il me parait biscornu de chercher à faire du pourcentage CSS relatif sur du pourcentage OpenOffice relatif. En effet le premier pourcentage est toujours un chiffre compris entre 0 et 100 alors que le second peut aller bien au-delà de 100 (en cas de magnification).

Avec des images de taille moyenne, c’est des coups à se prendre les pieds dans le tapis et avoir des bugs à n’en plus finir. Je ne recommanderai pas une telle solution. Il vaut mieux ne pas se faire de nœuds au cerveau.

En conclusion

1. Des images réelles.

Il me semble qu’il vaut bien mieux équiper l’odt d’images avec leurs dimensions réelles (pas relatives). Et cela, quelle que soit l’image, grosse, petite....

2. Un fichier odt de qualité

De plus, si l’on veut un fonctionnement automatique de conversion vers l’EPUB, sans bricolage ultérieur dans le CSS, il faudra que la qualité du fichier odt soit exemplaire: images bien centrées, aux bonnes dimensions. Garbage in, garbage out.

3. Une méthode de calcul simple.

A ce moment là, à partir des dimensions réelles de l’image (largeur, hauteur) et de celles de la page du modèle (qui n’est pas forcément la taille de l’écran), il est facile pour W2X de calculer les deux pourcentages.

C’est ces deux pourcentages là qu’il devrait inscrire sur le fichier xhtml en lieu et place de ses dimensions physiques.

Pas de souci pour le PDF dans ce cas-là, il sera également parfait et identique à l’EPUB pour la visualisation des images.
roger64 is offline   Reply With Quote