View Single Post
Old 12-05-2010, 01:32 PM   #13
FlorenceArt
High Priestess
FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.FlorenceArt ought to be getting tired of karma fortunes by now.
 
FlorenceArt's Avatar
 
Posts: 5,584
Karma: 2339999
Join Date: Jul 2008
Location: Montreuil sous bois, France
Device: iPad Air, iPhone 6 Plus
Quote:
Originally Posted by Grimaud View Post
Si, la question est là. Si quelqu'un utilise une license qui exige que l'utilisation de ses oeuvres soit distribuées de la même manière, y'a pas le choix, il faut suivre ses exigences. (et j'ai pas l'impression qu'elle interdise de faire payer l'accès, qui serait ici le bouquin en lui-même.)

C'est exactement la même chose quand je veux profiter de l'oeuvre d'un auteur qui utilise le système « classique » : pour en profiter, parmi les exigences, il y a un prix à payer, en espèces sonnantes et trébuchantes et quelqu'un qui ne s'y plie pas, risque un certain nombre d'ennuis (et le « je ne savais pas que c'était mal » ou le « je ne savais pas qu'il fallait faire comme ça », ça ne marche pas vraiment dans ce genre de cas).

Ça fait quand même un peu un poids, deux mesures.
Je ne comprends pas ton argument. Je n'ai jamais approuvé ce qu'a fait Houellebecq, je dis simplement qu'un acte illégal n'en justifie pas un autre.

Là où il y a deux poids deux mesure, ce n'est pas dans la loi, c'est dans le fait que Wikipedia n'a pas les moyens de poursuivre devant les tribunaux ceux qui ne respectent pas sa licence, alors que l'éditeur de Houellebecq, si. Et qu'ils n'hésiteront probablement pas à le faire. Le copyright en lui-même n'est pas injuste, mais à mon avis l'abus qu'en font les poids lourds de l'"entertainment" l'est, et il faudrait trouver un système plus équilibré. Ou plus généralement sortir de ce système dans lequel les grandes entreprises peuvent obtenir gain de cause non pas du fait de la loi, mais du fait qu'ils ont les moyens d'entretenir une armée d'avocats et de poursuivre en justice quiconque leur fait un peu d'ombre. Il y a même un mot (et un article de wikipedia ) pour décrire le "harcèlement juridique" qui fait que certaines entreprises n'hésitent pas à obtenir des avantages illégaux du simple fait que leurs adversaires n'ont pas les moyens de leur tenir tête devant les tribunaux.
FlorenceArt is offline   Reply With Quote